Test – Les roulottes du Berry … avec un bébé

Vous connaissez les hébergements insolites : igloos, cabanes dans les arbres, tipis ect … Et bien, j’ai profité des vacances en famille pour tester les roulottes du Berry avec bébé. L’étape nous a permis de couper le voyage en deux car les voyages en voiture sont très fatiguant pour un bébé.

L’expérience a été très originale et complètement adaptée avec un bébé;

Nous avons réservé une roulotte pour 5 personnes (il existe deux tailles 3 ou 5 personnes).

Nous étions 4 : moi, ma compagne, sa fille et notre bébé.

Réservation et arrivée

J’ai tout réservé par internet et j’ai été par la suite recontacté par une personne très agréable. A la réservation, vous réglez 30% du prix en carte pour confirmer la réservation. Ensuite, une personne vous recontacte par téléphone pour confirmer la réservation, vérifier les options (petits déjeuners, équipement bébé). Comme nous arrivions après l’heure d’accueil, il m’a été communiqué par téléphone le système très pratique pour récupérer les clés et les instructions de séjour.

Les installations sur place

 

Le confort dans la roulotte

 

L’équipement bébé

 

Le tarif

 

Le cadre

 

Notre avis

 

 

Un an çà se fête !

Et puis déjà un an de passé et même plus maintenant !

La petite chose tout fragile est devenue une boule d’énergie qui gagne chaque jour un peu plus en autonomie et en imagination.

Nous avions l’envie de marquer cette première année en gardant un souvenir de l’évolution de Judie et nous avons choisi comme support une vidéo.

Il y a bien sûr pleins d’autres façon de garder un souvenir de cette première année de bébé et j’en ai vu des tas mais mon envie c’était de créer un projet à moi sans « copier » quelque chose que j’avais vu.

L’idée c’est de sélectionner nos photos préférées parmi des milliers et de la voir évoluer en quelques minutes. Une façon de stocker pour nous et notre famille ces instants figés  de cette évolution phénoménale de la première année du bébé.

J’avais envie de vous montrer ce que çà donne. Cette vidéo a été réalisée le mois dernier donc pour la date anniversaire de la première année de Judie 🙂

N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et à donner aussi vos idées pour garder un souvenir de la première année de votre bébé.

SFD

 

Des nouvelles de SuperFunDad

Des nouvelles de SuperFunDad un peu fatigué par un bébé qui a maintenant plus d’un an, qui pète le feu et demande beaucoup d’attention.
Pas évident d’être un papa qui travaille à la maison c’est toute une organisation mais je m’en sors plutôt pas mal je pense :p
Judie a bien grandi et marche seule maintenant 🙂
Elle a un goût très prononcé pour les bêtises ce qui occupe pas mal mes journées. Mais j’avoue en profiter pas mal aussi et m’amuser avec elle 🙂
Forcément du coup j’ai peu de temps pour le blog et alimenter la page facebook mais je vais essayer de refaire quelques articles.
Nos bêtises

L’heure de l’été a sonné !

changement d'heure

La nuit dernière, du 24 au 25/03/2018, nous sommes passés à l’heure d’été. Très exactement, à 2 heures du matin, l’horloge a été artificiellement avancée à 3h00. Nous avons donc perdu une heure de sommeil dans la bataille et souvent les bébés et enfant en bas age sont perturbés pendant quelques jours. Certains adultes vivent également assez mal ce changement alors que pour la plupart, il passe relativement inaperçu.

Savez-vous pourquoi nous changeons d’heure d’heure en été ?

Ce que l’on appelle l’heure d’été est en fait l’ajustement de l’heure locale officielle en ajoutant une heure à celle du fuseau horaire normal. Cette manipulation retarde fictivement l’heure à laquelle le soleil se lève et donc également celle à laquelle il se couche. Nous conservons ce décalage fictif jusqu’à la fin de l’automne, fin octobre.

L’intérêt de ce décalage, très critiqué dans les dernières décennies, réside dans des économies d’énergie puisque le soir, le soleil se couchant plus tard, nous bénéficions de sa lumière et utilisons donc moins ou plus tard celle produite par l’électricité. En dehors de l’éclairage, pour lequel notre consommation diminue avec les ampoules économiques depuis plusieurs années, nous utilisons toujours l’électricité pour faire fonctionner le four, les ordinateurs, le chauffage électrique au printemps et en automne .. donc l’économie est en réalité très limitée.

L’heure d’hiver n’est en fait que le retour à l’heure du fuseau horaire normal.

Changement d’heure et enfants

Le changement d’heure perturberait les enfants pendant environ une semaine.

Ce changement peut avoir comme conséquences de la fatigue, des pertes d’appétit, des habitudes perturbées pendant quelques jours. Et forcément la perturbation à laquelle on s’attend c’est surtout le décalage des heures de sommeil.

En général, il est conseillé de décaler bébé en amont du changement à raison d’un quart d’heure par jour en s’y prenant quelques jours à l’avance du coup. Cette adaptation sera surement très utile si votre bébé est réglé comme une horloge.

D’après les médecins, les bébés de moins de 6 mois n’ayant pas encore développé les rythmes circadiens (les cycles d’une journée donc de 24 heures), le changement d’heure a peu d’impact sur eux.

Au-delà de 6 mois, les enfants sont plus susceptibles d’être perturbés mais ce n’est pas systématique. Il est conseillé de compenser le décalage en favorisant une grande luminosité le matin pour se substituer au soleil. Au contraire le soir, il faudra faire en sorte de diminuer l’intensité de la lumière pour éviter que bébé ne fasse la java deux heures plus tard 🙂

Dans tous les cas, tout rentrera dans l’ordre en seulement quelques jours. Evitez de stresser et d’en faire des tonnes sinon votre attitude perturbera plus bébé que le changement lui-même.

A la maison, nous n’avons pas imposé de décalage à Judie qui n’est pas du genre très régulière pour les heures de lever/coucher ni même pour les repas et se décale seule parfois de 30/45 min. Résultat ce matin nous avons été réveillés par un bébé en pleine forme à 9h00 (8h00 à l’ancienne heure) et qui ne semble pas perturbée par le changement d’heure. Comme il s’est en plus accompagné d’une belle journée de soleil, elle a pu profiter d’un bon moment dehors ce qui la ravit toujours !

bébé qui dort

Le saviez-vous ?

il a été relevé une influence négative du changement d’heure sur la santé en provoquant des troubles du sommeil et de l’attention.

L’idée de décaler les horaires pour économiser l’énergie a été évoquée pour la première fois par Benjamin Franklin en 1784 !

En France, l’heure d’été a été instituée pars une loi votée le 19 mars 1917.

Au début de l’occupation pendant la deuxième guerre mondiale, l’heure d’été a pour conséquence d’établir des heures différentes en France entre zone libre et zone occupée. La zone occupée sous l’influence allemande enregistre un décalage de deux heures avec le fuseau horaire alors que la zone libre n’avance que d’une heure par rapport à celui-ci. Cela aura pour conséquence de créer un beau bazar qui aboutira à l’alignement sur l’heure allemande le temps du régime de Vichy jusqu’à la libération.

Le changement d’heure en été abandonné après la guerre revient après le premier choc pétrolier pour faire des économies en raison de la crise. A la fin de la guerre l’heure était restée bloquée avec un décalage d’une heure par rapport au fuseau horaire. Cela a pour conséquence de faire passer le décalage à +2 heures par rapport au fuseau en été.

Certains pays ne pratiquent plus les changements d’heure : c’est le cas de la Russie et de la Chine.

Les pays de l’union européenne doivent respecter les mêmes dates pour le changement d’heure. Un pays de l’UE peut décider de ne plus changer d’heure mais il doit avertir les autres pays membres au moins 3 ans à l’avance !

Le prochain passage à l’heure d’hiver aura lieu le dimanche 28 octobre 2018 à 3 heures du matin. Nous reculerons alors d’une heure.

Changement-heure-hiver

 

 

Chez toi aussi le sapin a tendance à s’incruster après les fêtes ?

Bon fin du week-end, demain nous sommes déjà le 15 janvier et le sapin de Noël trône toujours dans la salle à manger .. c’est curieux il nous faut toujours du temps pour nous motiver à décorer la maison mais une fois les fêtes passées, nous traînons toujours à tout ranger.

En plus, cette année le sapin et le petit train de noël amusent bébé  une excuse de plus pour attendre un peu !

Première résolution de 2018 : le week-end prochain on se motive et on range tout !

La tétine ou le pouce ?

Même si chaque parent je pense est conscient que la meilleure réponse à cette question serait ni l’un ni l’autre (on est convaincu que c’est possible pendant 2-3 jours après la naissance grand maximum), à part si vous avez un bébé très calme et très patient, vous succomberez certainement à l’achat d’une tétine ou le laisserez sucer son pouce.

En effet, sucer son pouce ou une tétine peuvent aider votre bébé à s’endormir, ou à se calmer.
Qu’on parle du pouce ou de tétine, les deux doivent être arrêtés avant l’age de 3 ans car les deux entraînent des déformations du palais qui sont jusqu’à cet age encore réversibles.

Je vous propose un rapide tour d’horizon des inconvénients de chaque option.

Le pouce

Il faut déjà que bébé en soit capable ! Pas évident avec un prématuré ou un petit bébé trop fatigués et pas très à l’aise avec leur corps … Ma fille par exemple, qui est née avant terme avec un petit poids a bien essayé, mais au mieux elle essayait de rentrer tout son poing dans la bouche et s’énervait très rapidement.

Bébé suçait son pousse dans votre ventre dès le quatrième mois de grossesse; c’est donc un geste naturel et apaisant pour lui.

Il est impossible de perdre son pouce, vous n’aurez donc pas à le chercher, à le ramasser comme c’est le cas avec une tétine.

Le pouce est un consolateur naturel qui est à la disposition de bébé : il l’utilisera quand il en a besoin alors que la tétine aura tendance a être toujours dans sa bouche.

La tétine

La tétine est moins néfaste pour le palais que le pouce au cours des premiers mois. Elle va jouer le même rôle d’apaisement que le pouce en développant le plaisir de la succion.

Il est plus facile de faire arrêter la tétine à un enfant que le pouce : on peut la jeter ou la lui enlever alors qu’il aura toujours son pouce à portée.

Il est plus facile de s’assurer que la tétine est propre en la lavant, en la changeant ou même en la stérilisant. Le pouce de bébé sera plus facilement sale dès qu’il va commencer à se déplacer et à explorer seul.

Il peut être facile de céder au fait de mettre une tétine trop fréquemment dans la bouche de son bébé pour l’empêcher de pleurer. Cette attitude trop systématique peut avoir des conséquences sur le développement de l’enfant : la tétine peut empêcher le bébé de gazouiller s’il l’utilise trop fréquemment. L’enfant peut aussi devenir dépendant de la tétine.

Bébé va souvent perdre sa tétine la nuit et se mettre à pleurer puis se réveiller complètement si vous n’êtes pas assez rapide à lui redonner.

Les otites seraient plus fréquentes chez les bébés qui utilisent la tétine.

Chez nous

Nous avons opté dans un premier temps pour « ni l’un ni l’autre » : nous avons tenu ferme pendant au moins 3 jours ! Mais ma puce étant allaitée, son besoin de succion était trop important et le besoin de sommeil de sa maman encore à la maternité après une césarienne encore plus !

Partant de là, la tétine s’est imposée puisque ma fille n’était pas assez forte pour prendre son pouce. Elle a bien essayé mais manifestement l’exercice était beaucoup plus fatiguant que dans le liquide amniotique et trop compliqué pour elle. Nous lui avons donc donné une tétine, notre priorité étant sur le moment plus qu’elle maintienne sa température corporelle et qu’elle prenne du poids que lui imposer un principe qui ne tenait pas compte de ses besoins.

Contrairement à ce qu’on lit souvent, l’utilisation d’une tétine n’a posé aucun problème pour la poursuite de l’allaitement.

Par contre, nous sommes extrêmement vigilants sur le fait de ne pas laisser notre fille avec sa tétine dans la bouche toute la journée. Le soir également dès qu’elle s’est endormie et a lâché sa tétine, nous la lui retirons.

Eveil de bébé – de 4 à 5 mois

A la maison, bébé a atteint ses 5 mois et le temps passant vite, les 6 mois pointent très vite le bout de leur nez …

En tant que jeune papa, je m’émerveille des progrès de ma fille et je note au fur et à mesure ses avancées et progrès et je vais ici m’aider de mes notes prises le mois dernier.

Attention, je parle ici de l’éveil de la majorité des bébés à 4 à 5 mois mais certains sont plus rapides, d’autres ont besoin de temps. Ce que j’ai vécu avec ma fille peut donc ne pas correspondre exactement à ce que vous expérimentez chez vous avec un bébé de cet âge. Il faut laisser dans tous les cas à votre enfant le temps d’évoluer à son rythme sans le presser.

Attention, il s’agit du stade d’éveil d’un bébé qui n’est pas né prématurément. Si vous êtes dans ce cas il faut tenir compte de son âge corrigé.

Bébé gigote maintenant beaucoup

Lorsqu’il est allongé sur le dos, il se cambre, roule sur le côté et pour certains même se retourne. Il est donc important de veiller à la sécurité de bébé car un accident est vite arrivé. Attention donc à ne pas le laisser seul sur la table à langer et à vérifier qu’il ne peut pas basculer de son lit si le niveau de son lit est réglé au plus haut. A la maison, Judie aime beaucoup passer du ventre sur le dos et rouler sur le côté mais elle n’est pas passionnée par le passage du dos sur le ventre. Sa passion se tourne comme depuis le début sur la position debout ce qui n’aide pas à la motiver. Nous attendons donc qu’elle se passionne pour les roulades.

Bébé donne aussi maintenant pas mal de coups de pieds. Les papas doivent donc être particulièrement vigilants car souvent la table à langer est pile poil à la bonne hauteur pour que ce petit pied atterrisse dans une partie délicate et sensible … croyez-moi c’est du vécu !

Et il est clairement impossible de prévoir ou les petits pieds de bébé vont se diriger car les mouvements sont complètements aléatoires et souvent très brusques !

La tête de bébé

Elle est maintenant bien tenue sur ses épaules et très articulée : il la soulève quand il est sur le ventre et la tourne quand un bruit ou une voix attire son attention.

Bébé est également beaucoup plus agile avec ses mains

Il commence à attraper volontairement les objets et à se débarrasser du fameux réflexe de préhension. Il peut maintenant saisir fermement un objet ou vos cheveux (je rappelle que je suis un papa aux cheveux longs et j’en ai perdu beaucoup dans la bataille) et même parfois le lancer. Vous allez passer beaucoup de temps à ramasser les jouets de bébé dans les semaines à venir …

Les expressions

Elles sont maintenant plus variées et ses gazouillis se diversifient. De nouveaux sont apparaissent et bébé apprécie et sourit même quand vous lui parlez et que vous insistez sur des sons différents. N’hésitez pas à insister sur l’articulation pour bien détacher les sons et soyez attentifs à son babillage. Si vous l’encouragez et le félicitez, bébé intégrera l’importance du langage dans votre communication. Si vous avez mis en place des signes pour communiquer, bébé les comprend de mieux en mieux mais ne les reproduit pas encore. Votre petit va aussi rire de plus en plus souvent aux éclats. Soyez attentif à ce qui déclenche ses fous rires et jouez en pour les provoquer à nouveau car rire est important pour son développement et pour votre relation.

La vue

Bébé voit maintenant parfaitement les couleurs et les reliefs et il passe de longs moments à observer. N’hésitez pas à le stimuler avec des objets de formes et de couleurs différentes. Attention la contrepartie c’est qu’il est facilement distrait pendant les repas. Si vous avez commencé la diversification alimentaire, isolez-vous et veiller au calme pour être sur que bébé mange correctement.

Les balades à l’extérieur sont une occasion pour bébé de recevoir beaucoup de stimulations visuelles. Les bébés apprécient généralement ces escapades.

Le toucher

Votre bébé devient aussi sensible à certaines stimulations : les chatouilles ou les massages le font maintenant clairement réagir. Il découvre également les textures avec ses petites mains.

 

Le dodo

Côté sommeil, normalement bébé est capable de dormir plus longtemps sans se réveiller et a des moments d’éveil plus longs dans la journée. Il fatigue cependant assez vite. Quand il se réveille, bébé peut rester seul à gazouiller quelques minutes. Je vous conseille de le laisser faire et de ne pas vous précipiter. il se réveille tranquillement et s’habitue à passer du temps tranquillement dans son lit. Si bébé ne fait pas encore ses nuits, courage çà viendra. Je suis dans ce cas et je sais que la fatigue s’installe surtout quand on a repris le travail. Mais chaque bébé évolue à son rythme et fait ses nuits quand il le peut … il paraît qu’il les font presque tous à 6 mois, je croise très fort les doigts !!

 

Occuper et éveiller bébé au quotidien

Voici les activités que je propose à ma fille Judie. La liste n’est pas exhaustive car j’essaie de trouver de nouvelles stimulations en l’observant.

Je continue à lui proposer les activités que nous avions avant (je vous renvoie à l’article sur l’éveil de bébé à 3 mois : http://superfundad.fr/eveil-de-bebe-3-mois/ )

Le bain

Bébé est maintenant beaucoup plus réceptif à tout son environnement et vous pouvez profitez du bain pour jouer avec l’eau. Il existe des jouets pour le bain adaptés aux bébés mais vous pouvez aussi tout simplement montrer à bébé qu’il peut taper dans l’eau avec ses mains ou ses pieds ou même le laisser évoluer librement en plaçant juste une main sous son dos pour le maintenir stable la tête hors de l’eau. Vous pouvez aussi lui donner un gant de toilette et le tremper dans l’eau puis l’essorer ou lui montrer l’eau qui en dégouline.

Nous avons dans notre douche un éclairage lumineux au plafond qui varie en couleur et Judie apprécie beaucoup de regarder les couleurs changer.

Nous essayons de faire du bain un moment de jeu juste avant le repas du soir et le coucher.

La balle de préhension

Si vous connaissez la méthode Montessori, vous pouvez introduire une balle de préhension pour développer la motricité de bébé. Je vous écris un tuto dès que la notre est prête pour en fabriquer une vous même car la maman de Judie s’est lancée dans l’aventure.

Il s’agit d’une balle en tissus composée de 12 coussinets moelleux, idéalement avec deux tissus bien contrastés, qui permettent à bébé d’attraper la balle. A la naissance, la préhension de bébé ( la faculté ou l’action de saisir des objets avec la main ) n’est qu’un réflexe mais dès que vous voyez qu’il commence à saisir des objets volontairement, cette balle va lui permettre de s’entraîner de développer sa coordination. En effet, vous comprendrez vite que même si on l’appelle balle de préhension son but n’est absolument pas de rouler mais d’être saisie facilement par bébé pour travailler sa motricité fine. Cette balle va permettre à votre bébé de développer sa coordination oculo-manuelle (oeil/main), de délier ses doigts et d’acquérir de la force musculaire.

Vous pouvez donc soit fabriquer cette balle soit l’acheter déjà toute faite mais c’est un investissement sûr pour le développement de bébé. En attendant de vous montrer la notre, je vous met une image d’illustration.

Jouer avec les matières

Vous allez vite voir que bébé s’émerveille et s’interroge quand il découvre de nouvelles matières. Faites lui toucher (toujours sous surveillance bien sur) les différentes matières que vous avez chez vous et cous vous apercevrez qu’il y en a énormément. N’hésitez pas à laisser bébé essayer de tourner les pages d’un prospectus, toucher de l’aluminium, passer ses mains sur le tapis, expérimenter le chaud et le froid (à des températures raisonnables), saisir un stylo fermé, un livre en matière souple ( les livres de bains sont super très légers et très facilement maniables), une feuille d’arbre, du sopalin, ect … la liste est infinie il suffit de regarder autour de vous.

Des moments d’activités seul

Bébé peut maintenant s’occuper seul quelques minutes avec l’un de ses jouets. N’hésitez pas à le laisser dans un endroit sécurisé (transat attaché, ou parc ) en restant à portée de voix car il vous cherchera au bout de quelques minutes. Mais il est important de l’habituer à ne pas vous avoir toujours à portée de regard même si c’est seulement quelques minutes.

 

Voilà en gros nos nouvelles activités avec Judie entre 4 à 5 mois. J’essaie de varier les découvertes et les activités en fonction de son humeur en évitant de la stimuler les jours où je la sens fatiguée. J’ai maintenant hâte qu’elle commence à se déplacer seule et que nous puissions accéder à d’autre activités interactives.

 

Idées décos pas cher pour Halloween

Les vacances scolaires ont commencé et pour tous les parents d’enfants scolarisés, c’est loin d’être des vacances à la maison. Il faut occuper les bambins pour s’assurer qu’ils ne saccagent pas la maison et ne vous obligent pas à renouveler le stock de doliprane pour tenir le coup !

A la maison, en plus de bébé, j’ai une pré-ado à occuper et elle peut devenir insupportable quand elle s’ennuie (son expression favorite d’ailleurs : « je m’ennuie »). C’est dingue : ils comptent les jours avant les vacances et une fois qu’ils peuvent en profiter, ils ne savent pas quoi faire de tout ce temps. Et comme l’accès à tout ce qui fonctionne à l’électricité (consoles, télé, ordinateur) est chez nous limité chaque jour, je dois trouver des activités pour tenir le coup !

Comme Halloween approche, nous avons décidé de créer des décorations à moindre coût histoire d’allier l’économique à l’agréable moment ludique en famille. Il faut dire que chez nous, maman conserve tout ce qui peut être réutilisé pour des activités manuelles. Nous avons donc de quoi faire en fournitures. Qu’on soit pour ou contre la fête d’Halloween, c’est une bonne excuse pour créer des décorations sympas et amuser les enfants. Les activités que je vous propose sont réalisables par des enfants à partir de 5-6 ans accompagnés par un adulte bien sur. Le résultat sera fonction de l’âge de votre enfant mais l’important c’est qu’il soit fier de lui (et puis rien ne vous empêche de retoucher un peu une fois qu’il dort).

Le but n’est pas ici de faire du grand art mais juste d’occuper les enfants une petite après-midi avec un minimum de matériel 🙂

Je vous présente deux types de décorations et je ferais un autre article si j’ai le temps d’en réaliser des différentes.

Les photophores d’Halloween

 

Matériel :

  • des petits pots pour bébé en verre (on connait toujours des personnes qui ont un bébé si on en a pas soi-même et qui peuvent vous en fournir quelques-uns).
  • de la peinture (orange et noire pour nous mais libre à vous de choisir d’autres couleurs)
  • des bougies style chauffe plat
  • un stylo marqueur permanent ( surtout pour les plus petits il sera pratique qu’il ne s’efface pas).

Comment procéder ?

Nous avons choisi de représenter des citrouilles.

1 – Commencez par dessiner avec le marqueur permanent sur l’un des côté du petit pot les yeux, le nez éventuellement et la bouche. Laissez sécher le marqueur.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous ai réalisé des planches avec des yeux et des bouches pour vous donner des idées, il suffit ensuite de les associer au gré de vos envies ou de les proposer à vos enfants qui choisiront ce qu’ils souhaitent.

2 – Une fois le marqueur sec, peignez tout le contour du petit pot ( le dessous n’a pas besoin d’être peint) avec de la peinture orange. Vous pouvez également repasser sur le dessin qui ne sera visible sous la peinture orange. Inutile de mettre énormément de peinture ou de vous appliquer à peindre, la lumière de la bougie devra filtrer donc contentez-vous de recouvrir le verre de orange. Laissez sécher.

3 – Repassez sur votre dessin au marqueur avec de la peinture noire et peignez bien l’intérieur des formes. Pour un bon rendu, la peinture noire devra au contraire être bien couvrante. Laissez sécher.

4 – Insérez une bougie chauffe plat allumée dans le petit pot, éteignez la lumière et laissez vos enfants s’émerveiller devant le résultat 🙂

 

Les marmites d’Halloween

Le matériel

Il vous faut des marmites du style de celles vendues pour contenir les plats William Saurin.

Alors l’objet ici n’est pas de faire de la pub mais je ne connais pas d’autre équivalent. Du coup, il faut bien entendu avoir stocké ce genre de contenant. Sinon vous pouvez aussi réaliser votre décoration sur un pot en terre cuite mais le rendu sera moins sympa.

Il vous faut également des craies si possible de plusieurs couleurs mais vous pouvez aussi joueur avec les contrastes avec des craies qui seraient seulement blanches.

Alors là c’est le même principe qu’avec les photophores sauf que vous pouvez facilement dessiner à la craie

Comment procéder ?

Ici c’est le même principe qu’avec les photophores sauf que vous pouvez facilement dessiner à la craie. Si les enfants ratent leur dessin, on lave on sèche et on recommence 🙂 Et après Halloween on lave les marmites pour les réutiliser pour un autre usage !

Vous pouvez dessiner des visages de citrouilles, des toiles d’araignées et tout ce qui vous passe par la tête en rapport avec Halloween. Les marmites seront remplies de bonbons et participeront à la décoration.

Je vous montre deux exemples :

 

Voilà deux exemples de décorations réalisables sans se ruiner, qui occuperont vos enfants une après-midi et vous permettront de passer un moment sympathique 🙂

A vous de jouer !